Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 18:38

31 août 2011,

 

la société Eco2 Watt conseil est venue réaliser un test d'infiltrométrie. L'objet de ce test est de vérifier les erreurs réalisées lors du gros oeuvre et à la pose des menuiseries. Celles qui sont irrattrapables une fois que le second oeuvre est passé.

 

Les aérations "voulues" sont bouchées, puis la maison est mise en surpression par pallier.

CIMG0976.JPG

 

1 er constat de ces professionnels de la maison BBC, au niveau de la maçonnerie, ils étaient assez surpris de voir aussi peu d'erreur dans la construction... trop la classe !!!

 

2ème constat beaucoup de fuites sur les menuiseries . Malgrè le haut niveau de qualité des menuiseries, celles-ci laissaient apparaître des fuites (dues au fabricant)., .DSCI3279.JPG

 DSCI3282.JPG

les autres fuites étaient dues à la pose (menuieries sur appuis fenêtres, seuil et coffret à volet roulant, fixation du pare vapeur de façon continu sur la brique)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les fuites représentent en tout l'équivalent d'une feuille de papier de 23,74 cm² de coté, or l'objectif d'une maison BBC est d'atteindre au maxi 10 cm² de fuite (soit 0,6 m3:(h.m²)). On semble un peu loin, mais les professionnels n'avaient vraiment pas l'air inquiet.

Les préconisations sont d'utiliser du mastic extrudé pour combler les trous, et pour les problèmes de fabrication de fenêtres, rien à faire ....on nous changera pas nos fenêtres de luxe !!!

 

On verra à la fin de la construction si on fait le test d'infiltrométrie final pour valider le niveau BBC de la maison, ce sera en fonction des aides financières qui nous seront proposées.

En effet, à ce jour nous n'avons plus droit au prêt à taux zéro car nous avions commencé les travaux grâce à notre autofinancement, or la loi à changé depuis juillet 2010;

Il faut maintenant déposer la demande de prêt à taux zéro (plus) avant le démarrage des travaux.

Comme l'autocontruction c'est long voir très long, on pensait activer un prêt plus tard. Hélàs les lois changent et les banquiers n'ont pas de veilles réglementaires à la hauteur pour anticiper et prévenir ses clients des changements de ces-dites lois (MERCI le Crédit Agricole de Midi-Pyrénées !).

Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 10:13

Le choix des matériaux est assez vaste : parpaing, béton cellulaire, brique, bois ...Nos critères : un matériau sain, incapable de conserver de l'humidité, stable et isolant. Ainsi la brique s'est imposée.

Ensuite dans cette catégorie, il y a encore des sous catégories : terre crue, terre cuite type monomur, terre cuite brique de 20. La terre crue apporte une super inertie mais bien trop longue à mettre en oeuvre.  La brique monomur a très longtemps retenue notre attention : une performance thermique bonne (2,61  à 3,01 m²K/W chez Imerys) mais pas exeptionnelle pour un coût élevée. Des infos complémentaires indiquent une qualité acoustique mauvaise avec des problèmes de résonnance. Certains projets observés sur le net indiquent une isolation complémentaire par l'extérieure au bout de quelques années. Donc abandon.

Notre choix s'est donc porté vers de la brique de 20 avec une performance thermique élevée R = 1,32 m²K/W joint mince.

 

 

Nous y apporterons une isolation en laine minérale de 12 cm à l'intérieur et de la brique en tere cuite de 5 cm pour conserver de l'inertie à la maison.

image mur isol

PG4V.jpg 

Repost 0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 17:55

Bonjour à tous,

Je crée ce blog pour nos amis et ma famille éloignée qui ne peuvent suivre l'avancement de notre projet. Si notre projet peut également aider un internaute dans sa réflexion ou dans la réalisation de son propre projet, j'en serai très satisfaite.

Ce projet est orienté pour satisfaire nos besoins (famille avec 3 enfants) et dans la mesure où notre budget le permet réaliser sur le long terme des économies d'énergie. Notre stagtégie est d'être autoconstructeur du gros oeuvre et laisser le second oeuvre aux artisants locaux sous la maîtrise d'oeuvre de l'architecte.

Au vue des avantages proposés par le gouvernement, nous nous sommes penchés sur le label Effinergie / bâtiment basse consommation. Nous sommes actuellement en cours de réalisation de l'étude thermique (obligatoire pour l'obtention du Label).
Cependant le coût des travaux va peut-être nous faire reculer ....

Après une rencontre avec notre architecte, nous allons opter pour une isolation par l'intérieur. Bien que fortement tenté par l'isolation extérieure, son coût, à performance égale et les difficultés de mise en oeuvre au niveau des fenêtres, volets roulants nous fait renenir vers l'isolation intérieur. Il faudra seulement être très vigilant des fuites inoportuites lors du second oeuvre avec les artisants.

Les plans :
Maison compacte avec RDC et étage. SHON de 192 m².

Devant-copie-2arriere été

RDC numerisé
1 etage numérisé

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Valou31
  • Le blog de Valou31
  • : Autoconstructeur d'une maison contemporaire BBC dans le nord de Toulouse, suivez l'avancement de nos travaux.
  • Contact

Catégories