Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 21:22

Oct 2010, nous amorçons la mise en place du plancher intermédiaire.

Pour nous assurer la solidité de l'ouvrage lors du coulage du béton et nous faciliter le travail, nous avons opter pour des équerres d'about de plancher.CIMG0349.JPG

Avantages : 1- sa forme d'equerre , les poutrelles sont posées dessus, donc elles ne pourront pas céder lors du coulage du béton.

2- elles bouchent les trous verticaux des briques

3- elles élèvent la hauteur sous plafond de 7,5 cm

4- elles possèdent une resistance thermique de R=0,.26

Inconvénients : 1- elles sont irrégulières

2- la resistance thermique est entammée lorsqu'au niveau des poteaux, on est obligé de casser la cloison interne

 

 

Pour le mur de refend, on rattrape les 7.5 cm en réalisant des découpes d'equerre d'about de plancher

CIMG0378.JPG CIMG0379.JPG

30 oct : nous posons la 1er poutrelle dans le coin parental. Pas évident, même en utilisant le tracteur avec la fourche, les murs sont hauts mais bon, on y arrive.

Les poutrelles sont placées selon le plan de pose des Planchers Fabre : RAS. 

 

Nous avons fait le choix de prendre des poutrelles avec la sous face en brique. De part et d'autre des entrevous en terre cuite, l'ensemble permet d'obtenir un plafond homogène qui sera platré.

 

 

Nous étayons, selon les préconisations. Là, on n'est pas au point sur la technique à employer. Il va falloir que je fasse des recherches sur le net pour la prochaine pièce.

CIMG0381.JPG

 

 

Pour limiter le pont thermique au niveau du plancher, nous ajoutons des isorupteurs partiels Knauf longitudinaux et transversaux. Ils ne sont que partiels mais permettent d'atteindre, avec l'équerre d'about de plancher un psi = 0,34 soit l'équivalent d'un R= 2,94 [rappel R (brique+isolant) = 5 ].

Ca limitera tous les problèmes de zones froides et voir de condensation / moisissures (déjà vu dans notre précédente maison). Leur mise en place est ultra simple et leur coût modique : environ 220 € pour 130 ml.

La pose des entrevous est rapide. Le ciel au dessus de nos têtes s'assombrit rapidement, YES !

 

  Nous nous attaquons à la partie centrale du plancher intermédiaire. Pour éviter de voir des poutres descendre du plafond, nous avons fait réaliser une étude pour réaliser des poutres coulées dans le plancher. Il faut donc dans un premier temps préparer les supports. Le poteau IPN est placé et fixer par scellement chimique.

CIMG0386.JPGCIMG0387.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pour modérer notre enthousiasme de la 1ère partie du plancher le détail qui tue, les ferrailles ! Eh oui, cousin François est venu nous donner un coup de main et son oeil expert a de suite detecté cette faille. Nous avons du placer les ferrailles 3 x HA 8 (en épingle) en premier puis placer les poutrelles. Et là nous avons constater que nous allions beaucoup moins vite pour placer nos poutrelles. En effet la place laissée par certaines poutrelles et leurs moustaches peut être trop réduite. Elles ne permet d'inserer la ferraille ou de mettre face à face 2 poutrelles. Alors il faut couper l'extrémité en béton des poutrelles et/ ou couper les ferrailles (mais juste un peu).

 

Mis à part ce petit problème de longueur sur certaines poutrelles ou leurs moustaches, les produits issus des Planchers Fabre est tip top. Les extrémités non fissurées et parfaitement rectilignes. Concernant les Entrevous Imerys, RAS. peu de casse.

 

La pose se prolonge :CIMG0394.JPG

 CIMG0397.JPGSous les poutres coulées, on insère des chutes de brique pour conserver la sous face en brique. C'est le platrier qui devrait être content !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CIMG0402.JPG Les découpes et les réservations sont réalisées (chute du linge de l'étage, gaines VMC, évacuations eaux sales). Les coffrages sont en places.

 

La toupie avec pompe vient nous approvisionner.

Il nous reste plus qu'a lisser. Pour nous facilité la tache nous avons pris un béton avec du superplastifiant. Et vu le gel annoncé pour la nuit, nous avons fait rajouter un accélérateur de prise. Début de l'opération à 14h , fin à 16 h. Tout c'est bien déroulé pas de casse dans les entrevous ni les équerres d'about de plancher.

 CIMG0426.JPG CIMG0423.JPG

 Le lendemain, coffrage d'une poutre en remontée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Valou31
  • Le blog de Valou31
  • : Autoconstructeur d'une maison contemporaire BBC dans le nord de Toulouse, suivez l'avancement de nos travaux.
  • Contact

Catégories