Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 21:56

Week-end de l'ascension. Ca y est, on démarre le premier rang de brique.

Pour mettre tous les atouts de notre coté, en plus de visonnage des films sur les sites de fabricant, on est allé se former 1/2 journée sur le site Imerys à Colomier.

 

1ère étape : Mise en place d'une bande d'arase en polyéthylène. Elle permet l'étanchéité et évite les rémontées d'humidité. Imerys précaunisait l'ajout d'un hydrophobe dans le mortier. Cepandant, le mortier peut se fissurer et l'humidité peut alors remontée.

IMG_0202.JPG

Le niveau le plus haut sur le plancher est repéré à l'aide du laser. On peut alors commencer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0203.JPG

 

Les platines d'arase (pour les non initiés les outils de précision qui permettent d'obtenir le niveau présents en haut de la photo ci-contre), sont mises de niveau à l'aide d'un laser.

 

Le mortier est étalé consciencieusement entre les arases de platine. Sa consistance doit être suffisament dure pour tenir sur l'épaisseur mais pas trop pour pouvoir ajuster la brique sans taper comme une brute et casser la brique.....Donc, en fonction de climat, l'ajout d'eau doit se faire avec parcimonie.

 

Puis on utilise une règle pour mettre à niveau le mortier entre les 2 arases.IMG_0205.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Avant de poser les briques, on les trempe.

 

 

 IMG_0207.JPG

 

 

 

 

 

 

Les niveaux est alors vérifié dans tous les sens. Il reste à enlever le mortier en surplus et lisser.

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0209.JPG

 

Bilan à la fin d'une 1/2 journée : on est pas vraiment au point. mais le coté positif, c'est qu'on a une bonne marge de progression .... :))

 

Sur la photo ci-contre, la porte d'entrée est visible.

 

IMG_0212.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bilan de la deuxième 1/2 journée (hé oui il a fallu composer avec la pluie) : on s'améliore, mais c'est pas encore ça.

 

 

 

 

 IMG_0214-copie-1.JPG

 

Quelques bémols sur la mise en oeuvre : les découpes. Malgré l'utilisation d'une scie Alligator, la précision n'est pas tout à fait au rendez-vous. De plus si la découpe tombe sur une cloison, on est obligé de l'éviter et alors on agrandit les espaces vides.  Lors des découpes, les cloisons intérieures sont fragiles et cassent facilement.

 

Pour limiter ces passages d'air, on insère du mortier. Puis on comblera avec de la mousse de polyurethane.

 

 

 

 

 

  IMG 0215

 

 

 

 

 

 

 Troisième journée (complète), on contourne la cuisine.

 

 

 

IMG_0217.JPG

 

 

 

 

 

Quatrième journée (complète), le garage est cerné.

 

IMG_0219.JPG

 

 

 

 

Cinquième journée (complète), les murs intérieurs sont en places. Le 1er rang est fini !!!

 

 

 

 

Le chantier est mis en attente (travaux dans les champs obligent).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Valou31
  • Le blog de Valou31
  • : Autoconstructeur d'une maison contemporaire BBC dans le nord de Toulouse, suivez l'avancement de nos travaux.
  • Contact

Catégories